La maison Picassiette. [Charmeuse d'oiseaux]

ARTISTE : Isidore, Raymond dit Picassiette (1900-1964)

SITE : La maison Picassiette

LOCALISATION : 22 rue du Repos, Chartres (Eure-et-Loir)

CRÉATION : entre 1931-1962

MATÉRIAUX : céramique, verre, mosaïque, peinture

STATUT DU SITE : existant. La maison Picassiette est acquise par la Ville de  Chartres en 1981. Elle est classée Monument Historique en 1983. Labellisée "Patrimoine du XXe siècle" en octobre 2016.

PÉRIODE D'OCCUPATION:  1929-1964





IMAGES :

DESCRIPTION DÉTAILLÉE :

A partir de 1929, Raymond Isidore construit sa maison qui sert de base à son travail. Durant plus de trente ans, il la transforme en la couvrant du sol au plafond de fresques peintes et surtout de mosaïques réalisées à partir de morceaux d’assiettes. « J'ai d'abord construit ma maison pour nous abriter. La maison achevée, je me promenais dans les champs quand je vis par hasard, des petits bouts de verre, débris de porcelaine, vaisselle cassée. Je les ramassais sans intention précise, pour leurs couleurs et leur scintillement. J'ai trié le bon, jeté le mauvais. Je les ai amoncelés dans un coin de mon jardin. Alors l'idée me vint d'en faire une mosaïque, pour décorer ma maison. Au début je n'envisageais qu'une décoration partielle, se limitant aux murs ». En 1956, il poursuit son projet en achetant une petite parcelle de terrain jouxtant sa maison. Il va y construire la chapelle et la maison d’été. Son œuvre est estimée à 29 000 heures de travail, 4 millions de débris de vaisselle, soit environ 15 tonnes.

 

BIBLIOGRAPHIE :


Monographies
- PREVOST Claude, PREVOST Clovis, Raymond Isidore dit Picassiette. Paris : Edition du Chêne, 1978.
- KLOOS Martin, Le Paradis terrestre de Picassiette. Encre, 1979.
- FUKS Paul, ELLENBERGER Michel, Visite de la maison Picassiette à Chartres. Chennevières : Ed. du Balayeur, 1988.
- FUKS Paul, Picassiette : le jardin d'assiettes. Ides et Calendes, 1992.
- FRANZOSINI Edgardo, Monsieur Picassiette : Raymond Isidore et sa cathédrale. Paris : JC Lattès, 1998. 
- PREVOST Claude, PREVOST Clovis, Les bâtisseurs de l'imaginaire. Paris : Klincksieck, 2016.
- MONTPIED Bruno, Le gazouillis des éléphants : tentative d’inventaire général des environnements spontanés et chimériques créés en France par des autodidactes populaires, bruts, naïfs, excentriques, loufoques, brindezingues, ou tout simplement inventifs, passés, présents et en devenir, en plein air ou sous terre (quelquefois en intérieur), pour le plaisir de leurs auteurs et de quelques amateurs de passage. Editions du Sandre, 2017.
 
Ressources web


MOTS-CLÉS : Mosaïque, Céramique, Peinture, Matériaux de récupération, Vie quotidienne, Paysage, Christianisme, Végétaux, Animaux sauvages, Animaux domestiques



GÉOLOCALISATION :